L’Abolition de l’Esclavage à l’île Maurice

A Propos de l’Abolition de l’Esclavage à l’île Maurice

Date de commémoration de l’abolition de l’esclavage à l’île Maurice, le 1er février est jour férié et donne ordinairement place à de nombreuses festivités, principalement dans la localité du Morne, au pied du site culturel inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco: dépôt de gerbes, spectacles, festivités sur la plage publique et autres activités. A noter que des cérémonies sont parfois également tenues au Bassin des Esclaves de Pamplemousses et au Monument des Esclaves de Pointe Canon.

Le Retour à la Liberté

A la suite du vote du Slavery Abolition Act en 1833 par le Parlement britannique, et après les réticences venant des propriétaires d’esclaves eurent été estompées par la mise en place du system d’apprentissage*.

La soumission de l’abolition servile fut abolie à Maurice en 1835 par le régime Britannique.

Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2008, la montagne du Morne Brabant et ses environs représentent le symbole de la lutte et la résistance des marrons (esclaves fugitifs) à l’île Maurice. *Le système de l’apprentissage prescrivait que les esclaves devaient continuer à travailler pour leurs propriétaires en tant qu’apprentis pendant encore quelques années, après quoi ils étaient émancipés et les propriétaires étaient par la suite indemnisés.