Info Mauritius        
Urlaub Info Mauritius
   
Webcam Mauritius
 
Mauritius Wetter
  Mauritius Forum  
Mauritius Bilder
 
Mauritius Unterkunft
   
Mauritius English Home
   

 

 
               

Neue regelung die das government einführen will...

Hier finden sie alles mögliche über Mauritius.

Beitragvon zomme » Mo Jun 11, 2007 22:18

der Aquatic Bill hat noch viele löcher...

Benutzeravatar
zomme
content partagé
content partagé
 
Beiträge: 118
Registriert: Fr Jan 13, 2006 14:50
Wohnort: Deutschland

Info Mauritius Annonce
 

Beitragvon zomme » Fr Jun 15, 2007 12:13

Der meeting war erfolgreich gestern. Eine neue organisation existiert jetzt mit der name KALIPSO.
KALIPSO wird gegen die neue regeln des government « Aquatic Business Activities Bill » kämpfen.
Ein formular wurde hergestellt und eine email adresse,

http://www.litelfish.com/FormKalipso.pdf

joinkalipso@gmail.com

Wenn ihr euren insel liebt und uns mauritianer gegen diese schwachsinn zu kämpfen helfen möchte dann sendet diese formular zu eure familie, freunde und alle die ihr denkt die könnte eine zusetzliche stimmung bringen.
Die politiker sprechen von Aquaculture, mehr umsatz für die insel usw...aber in end effekt geht es um sehr viel geld, publike plätze zu sperren, natur gebiet zu zerstören, Auaculture ist keine reine biologische zusammen stellung sondern eine katastrof für die natur gebiet und lagoone, oceane.
Der mauritianische folgt und die natur wird schwer darunter leiden...nicht nur Mauritius die ihr kennt, mauritius besitz auch archipel die unternatur schutz steht und nicht veröffenlich zum publikum geöffnet sind (änhlich wie die malediven) , die sind auch gefährdet...könnt ihr euch vorstellen in Agalega eine Aquaculture?!!! eine katastrofe!!!

Hier die rund mail die an alle beteilige der organisation gesendet wurde und weiter untenn ein bericht von LE MAURICIEN und ein link zu LEXPRESS.

http://www.lexpress.mu/display_article. ... s_id=88313

Vassen:

Madame, Monsieur,
Le grand forum public organisé le Jeudi 14 Juin 2007 à Port Louis a vu la naissance de Kalipso, organisation qui a décidé de prendre position par rapport au projet de loi: "Aquatic Business Activities Bill".
Si vous désirez adhérer à cette organisation citoyenne, veuillez remplir le coupon ci-joint et le retourner à:

Vassen Kauppaymuthoo
41, Avenue des Azalées
Quatre Bornes
Maurice
Fax: +230 466 4594
Email: joinkalipso@gmail.com

Veuillez transmettre ce email a toutes les personnes dans votre carnet d'adresses a Maurice ou a l'etranger. Votre soutien est essentiel...

Madam, Sir,
The large public forum organised this Thursday 14 June 2007 led to the birth of Kalipso, organisation which will take position concerning the « Aquatic Business Activities Bill ».
Should you be interested to join this organisation, kindly fill down the following form and return it to :

Vassen Kauppaymuthoo
41, Azalées Avenue
Quatre Bornes
Mauritius
Fax: +230 466 4594
Email: joinkalipso@gmail.com

Kindly forward this email to all the members of your address book in Mauritius or overseas. Your support is very important to us!

LE MAURICIEN:

AQUACULTURE Société civile




Vive opposition à l'Aquatic Business Activities Bill



Kalipso, un mouvement regroupant des membres de la société civile ainsi que des politiciens, s'oppose vivement au Aquatic Business Activities Bill, qui prône le développement de l'aquaculture dans des zones stratégiques du lagon. Rassemblés ce matin au Centre social Marie-Reine-de-la-Paix, divers responsables d'ONG et de corps professionnels ont soutenu que ce projet de loi porte atteinte aux droits constitutionnels des citoyens mauriciens. Vassen Kaupaymootoo, conseiller technique du Syndicat des Pêcheurs de l'Ile Maurice (SPM), fait ressortir : " Nou pa dakor pou met nou deor dan nou la mer. "

" Zot pe rod fer pas sa proze de loi-la, soi-dizan pou devlop Seafood Hub, me kan get li bien, nou trouve ki li danzere ki zot pe pran lamer ki fer parti domenn piblik pou lwe avek dimounn pou zot besoins exclusifs. Si nou les sa pase, nou fini vann nou konsyans ", affirme Vassen Kaupaymootoo, océanographe et ingénieur environnemental. Il soutient que les provisions de ce projet auront de graves répercussions sur l'environnement marin. M. Kaupaymootoo se prononce pour une mobilisation de la population mauricienne pour s'opposer à l'Aquatic Business Activities Bill. " Concernant l'octroi de baux en mer sur la base des concessions, on veut nous faire accroire qu'il y aura des rentrées d'argent de Rs 1 milliard par an, cela grâce à l'aquaculture ", se plaint M. Kaupaymootoo.

Se référant aux clauses de ce projet de loi portant sur la location à bail des zones maritimes, le conseiller technique du SPM souligne que les offres se feront aux plus offrants. " Un opérateur peut s'approprier une certaine superficie maritime pour une somme de Rs 10 M. Ainsi, nous n'aurons plus le droit d'y avoir accès. Ce qui est grave, c'est que celui qui enfreint cette loi en pénétrant par mégarde à l'intérieur de cette zone est passible de douze mois de prison. Or, le bénéficiaire du bail ne risque qu'une amende de Rs 50 000 en cas de dégâts causés en mer ", explique Vassen Kaupaymootoo. S'agissant des zones maritimes qui seront louées, il cite l'exemple de l'équivalent de 60 000 arpents dans les parages de l'îlot Gabriel et de l'île Plate et de 2 700 arpents au Morne.

Faisant état des conséquences sociales en cas de promulgation de ce projet de loi , M. Kaupaymootoo fait remarquer que les premiers à être pénalisés sont les pêcheurs, les centres de plongée et les centres de pêche.

Par ailleurs, M. Kaupaymottoo fait un appel aux hommes de loi pour créer un groupe de résistance pour contrer ce projet de loi.

De son côté, Jack Bizlall a parlé de la superficie des zones côtières s'étendant sur 177 km, des barrières coralliennes couvrant 243 km2 et des Pas Géométriques, de 81m21cm. " Tout cela est énorme […] Il incombe aux médias (radios, télévision et journaux) de donner de l'espace à la force de résistance qui milite pour la préservation de ces biens publics ", soutient jack Bizlall. Il fait également appel aux " intelligences ", les invitant à " bien réagir ". Faisant référence aux organisations qui militent pour la préservation du patrimoine, dont le site du Morne, M. Bizlall insiste pour que ces trois courants conjuguent leurs forces pour définir leurs objectifs en vue de mener des actions concrètes. " Pou Campment Sites, nou dir pa kapav dimounn vinn pran kitsoz ki pou tou dimounn. Pa kapav ena enn ologarsi ki pran tou. Isi na pa ena klas, kast… Nou pe vann nou later, nou lamer. Ki pou reste pou vande ? Sanzman pe fer pou vann tou ", dénonce Jack Bizlall.

D'autres intervenants, notamment Hervé Lobez, Maurice Jauffret, Ashok Subron et Joe Lesjongard ont également pris la parole durant cette conférence de presse, qui a été suivie d'une séance de questions-réponses.

Nous y reviendrons.




--------------------------------------------------------------------------------


AQUACULTURE Développement




Une vingtaine de sites identifiés



Une vingtaine de sites ont été identifiés à travers le pays afin de développer davantage l'aquaculture, dont à Cap-Malheureux, Trou-aux-Biches, Ville-Valio, Pointe-aux-Caves, Albion, Bambous, Tamarin, Les Salines, Baie de la Petite-Rivière-Noire, Le Morne, Pont-Malino et Anse-Jonchée.

Selon Arvin Boolell, ministre de l'Agro-industrie et de la Pêche, cette démarche découle d'une hausse notée au niveau de la consommation du poisson à Maurice (qui a déjà atteint les 20 kilos par personne chaque année). Le volume en baisse du poisson pêché dans nos lagons explique également cette initiative.

" Nous avons un grand potentiel grâce à l'aquaculture marine et des fermes ; nous pouvons atteindre une production de 29 000 tonnes à court terme et de 40 000 tonnes à moyen et à long terme. D'ailleurs, l'aquaculture fournira environ 40 % de la consommation de poisson dans le monde avant 2015 ", a-t-il soutenu lors de sa visite à Le Val Farms, hier. Et le ministre d'ajouter que ce secteur est porteur en termes de création d'emplois et de revenus générés ; " Ce que le secteur privé est en train de faire à La Ferme et aussi à Mahébourg le démontre bien. "

La politique du gouvernement, indique-t-il, est de satisfaire la consommation locale en offrant du poisson à un prix abordable. Il en est de même quant aux intérêts des différentes parties concernées. " Nous allons réconcilier ces facteurs pour que tout le monde puisse sortir gagnant de ce développement ", a souligné M. Boolell, avant de rappeler que les pêcheurs seront partie prenante de tout nouveau projet de développement par l'entremise du Fishermen Investment Trust (FIT).

Selon le plan directeur pour l'aquaculture rendu public récemment, la production annuelle de 29 000 tonnes annoncée pour toutes les espèces dans le court et le moyen terme serait répartie comme suit : 5 à 10 000 tonnes pour des activités en lagon, 15 000 tonnes en mer ouverte, 2 000 tonnes sur les côtes et 2 000 tonnes dans des barachois.

S'agissant des espèces de poisson qui peuvent être élevées à Maurice, le consultant a suggéré le Red Drum, une espèce déjà introduite dans l'île et qui se prête à l'exportation ; le Cobia, également présente à Maurice, et qui comporte un potentiel conséquent à l'exportation ; le Tilapia du Nil (qui doit être importé) ; le Cordonnier, très prisé dans les pays du Moyen-Orient et au sein de l'Union européenne ; le Barramundi, déjà introduit localement en eau douce et qui est en grande demande en Asie ; et les espèces locales que sont le Shellfish, le Yellowtail, le Kingfish l'Almaco Jack et le concombre de mer. Les investissements requis sont de quelque 800 000 US dollars pour une production de 500 tonnes avec un retour de 15 % sur une période de sept ans.

Selon les données officielles disponibles pour 2005, les pêcheurs ont rapporté 947 tonnes de poisson à Maurice, 1 500 tonnes à Rodrigues et 30 tonnes à Agalega. La pêche sportive a, elle, généré quelque 650 tonnes et la pêche amateur, 300 tonnes. Pour leur part, les barachois ont produit 5 tonnes ; les mares, 33 tonnes et l'aquaculture marine, 367 tonnes. Environ 10 700 tonnes de poisson congelé, inclus les 414 tonnes de poisson salé et les 1 402 tonnes de thon, viennent des bancs.

Kämpf mit uns mit das unsere kinder in der zukunft frei das meer zu geniessen wie wir heute und das der wind ihre segel boot trägt da wo der wind bläst.

Eure Zomme
_________________
http://oceanspirit.ontheweb.mu/
Benutzeravatar
zomme
content partagé
content partagé
 
Beiträge: 118
Registriert: Fr Jan 13, 2006 14:50
Wohnort: Deutschland

Beitragvon Joe » Fr Jun 15, 2007 13:47

Zomme,

kann es sein das die URL fürs PDF-Formular nicht korrekt ist ?
Gruss, Joe
Benutzeravatar
Joe
moris forum membre a'élite
moris forum membre a'élite
 
Beiträge: 1096
Bilder: 36
Registriert: Mi Okt 08, 2003 11:45
Wohnort: Luxembourg

Beitragvon zomme » Fr Jun 15, 2007 14:01

Hey Joe,
wie meinst du nicht korrekt? geht sie nicht auf?
Benutzeravatar
zomme
content partagé
content partagé
 
Beiträge: 118
Registriert: Fr Jan 13, 2006 14:50
Wohnort: Deutschland

Beitragvon Joe » Fr Jun 15, 2007 14:30

Zomme,

ich kann das PDF nicht öffnen. Die Seite bleibt leer.

Habe die URL www.itelfish.com alleine probiert und da kommt dann die Meldung:

The requested URL / was not found on this server
Gruss, Joe
Benutzeravatar
Joe
moris forum membre a'élite
moris forum membre a'élite
 
Beiträge: 1096
Bilder: 36
Registriert: Mi Okt 08, 2003 11:45
Wohnort: Luxembourg

Beitragvon anne » Fr Jun 15, 2007 15:17

Hi Joe

bei mir geht sie auf!
Seit Ihr gesperrt in mru ?

liebe Grüße anne
Benutzeravatar
anne
moris forum membre a'élite
moris forum membre a'élite
 
Beiträge: 2905
Bilder: 0
Registriert: Mi Sep 10, 2003 12:05
Wohnort: Deutschland

Beitragvon zomme » Fr Jun 15, 2007 15:43

Joe,
es ist:

litelfish (wie little fish ) aber geschrieben wie glinkt :ploppop

www.litelfish.com ist leere seite, auf das domaine ist nur die PDF zum downloaden, wenn die domain komplett wird weiss ich nicht aber der download steht schon mal i:()
Benutzeravatar
zomme
content partagé
content partagé
 
Beiträge: 118
Registriert: Fr Jan 13, 2006 14:50
Wohnort: Deutschland

Beitragvon Joe » Fr Jun 15, 2007 16:45

Hi zomme,

Ich weiss nicht was Ihr gemacht habt, aber nun kann man das PDF-Fiel downloaden. Vorher hatten alle in unserer Firma das Problem, das nur eine leere Seite erschien.
Gruss, Joe
Benutzeravatar
Joe
moris forum membre a'élite
moris forum membre a'élite
 
Beiträge: 1096
Bilder: 36
Registriert: Mi Okt 08, 2003 11:45
Wohnort: Luxembourg

Beitragvon zomme » Fr Aug 03, 2007 17:48

Neues aus der Privatisation der strände.
Zuerst vielen dank an alle die sich angemeldet haben und mit uns gegen diese unsinn zu kämpfen, wir habe die lezte monate so viel unterstützung bekommen von der ganze welt und es wird immer mehr. Radio, fernseh sendungen usw...

Neue Termin am 05 august 2007
http://www.litelfish.com/Invitation_Kalipso.pdf

Es wurde eine Mauritianische Hymne für Kalipso hergestellt hier bitte schön:
http://www.litelfish.com/01_Pa_Tous_Nou ... alipso.mp3

Grösse c.a 13MB

So meine Lieben hoffe Ihr seid da und unterstütz uns weiter in diesem schwere kampf.

Gruss Zomme
Benutzeravatar
zomme
content partagé
content partagé
 
Beiträge: 118
Registriert: Fr Jan 13, 2006 14:50
Wohnort: Deutschland

Info Mauritius Annonce
 
Vorherige

Zurück zu Fragen zu Mauritius



 


Wer ist online?

Mitglieder in diesem Forum: 0 Mitglieder und 10 Gäste